La saga de Catinou
Le père créateur
Bande dessinée
Remèdes d'autrefois
Touristes au pays
Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
55 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Lou gibièr - UNO CURIOUSITAT

UNO CURIOUSITAT
UN AUSELOU DINS UNO PATANO,
CUÈIT DINS LAS CENDRES

 

Coumo iou ambe moun arganhol de Jacouti, s'abetz a l'oustal un cassaire trop masetto qu'en fèt de gibièr torne pourtar res qu'un parel de pinsouns, mès s'abetz un poulit fioc que flambe pla en fasquent de bouno braso, abetz aqui uno recètto ouriginalo per lous faire coire e vous regalar.

Per cado auselou causiretz uno grosso patano (dé las mai grossos). L'escapitaretz d'un coustat per pouder escavar (évider) l'endedins ço que cal per i amagar l'auselou (plumat e vuidat pla sigur). Tournaretz tapar la patano ambe lou tros escapitat, que counsoulidaretz ambe qualquos espinos.

Alabes, per cado patano atal garnido faretz un nauquet dins las cendres. I pausaretz la patano e l'acataretz ambe de cendre. Pèi l'entouraretz ambe de braso vivo, e laissaretz coire pendent tres quarts douro, en renouvelant la braso quand es de besoun.

 

UNE CURIOSITÉ :

PETIT OISEAU DANS UNE POMME DE TERRE CUIT DANS LA CENDRE.

 

Comme moi avec mon zigoto de Jacouti, si vous avez chez vous un chasseur trop maladroit qui ne vous ramène comme gibier qu’une paire de pinsons, mais si vous avez un joli feu qui flambe bien en faisant une bonne braise, voici une recette originale pour les faire cuire et vous en régaler.

Pour chaque oisillon, vous choisirez une grosse pomme de terre (des plus grosses). Vous couperez une extrémité pour pouvoir évider l’intérieur, ce qui est nécessaire pour pouvoir y cacher l’oiseau (plumé et vidé, bien sûr). Vous refermerez la pomme de terre avec le bout découpé, que vous consoliderez avec quelques piques.

Alors, pour chaque pomme de terre ainsi garnie, vous creuserez une petite auge dans les cendres. Vous y poserez la pomme de terre et vous recouvrirez de cendre. Puis vous l’entourerez avec de la braise vive, et vous laisserez cuire trois quarts d’heure, en renouvelant la braise quand c’est nécessaire.


Date de création : 13/10/2013 @ 17:43
Dernière modification : 13/10/2013 @ 17:43
Catégorie : Lou gibièr
Page lue 1118 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


Documents
Spécial !

Nous contacter :

Lous Coumedians Minjecebols

Eliane RAULET
"Le village"
31420 Saint-André
06.70.35.17.75
eliane.raulet@wanadoo.fr

Michel Saint-Raymond
"Le Herrot"
31230 AGASSAC
06.83.25.54.68
michel.saint.raymond@gmail.com
Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 7 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^