La saga de Catinou
Le père créateur
Bande dessinée
Remèdes d'autrefois
Touristes au pays
Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
55 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Lou gibièr - CALHOS A L'ALH

CALHOS A L'ALH

CAILLES À  L’AIL

 

Coumençaretz per preparar l'alh : per cado calho dos granos d'alh que vous caldra faire bulhir, un cop pelados, a pichot bulh, dins un pauc de boulhoun, pendent dèts minutos.

Quand aquelos granos d'alh seran cuèitos, n'estujaretz dos dins cado calho qu'auretz aperabans enlardado (bardée) amb uno lisco de carnsalado.

Dins uno couquèlo faretz foundre tres culherats de grais (d'auquo, de canard ou de porc) ount mesclaretz qualquos granos d'alh fresc espoutidos. I mettretz las calhos a fregir (rissoler) en butant lou fioc, que calfe ambe valentiso : cal que las calhos siosquen pla sasidos, en las virant dessus e dejoust. Quand auran pres bouno coulour, calmaretz lou fioc, las flambuscaretz amb un culherat d'aygordent e las laissaretz coire encaro pendent un quart d'ouro.

Autre biais de faire : d'unis, quand las fan fregir ajuston dins la couquèlo un pessuc de farino azagado (arrosée) amb un veire de bi blanc. Coumo la grivo ou la becado, la calho roustido se servis sus uno tosto de pan grasilhat.

 

Vous préparerez d’abord l’ail : pour chaque caille deux gousses d’ail, qu’il vous faudra faire bouillir, une fois pelées, à petits bouillons, dans un peu de bouillon, pendant dix minutes.

Quand ces gousses d’ail seront cuites, vous en glisserez deux dans chaque caille que vous aurez bardée auparavant avec un e tranche de ventrèche.

Dans une cocotte, vous ferez fondre trois cuillerées de graisse (d’oie, de canard ou de porc) dans laquelle vous mettrez quelques gousses d’ail frais écrasées. Vous y mettrez les cailles à rissoler en attisant le feu, qu’il chauffe vigoureusement : il faut que les cailles soient bien saisies, en les retournant de tous côtés. Quand elles auront pris bonne couleur, vous baisserez le feu, vous les flamberez avec une cuillerée d’eau de vie et vous les laisserez cuire encore pendant un quart d’heure.

Autre façon de faire : certains, quand ils les font rissoler, ajoutent dans la cocotte un peu de farine arrosée d’un verre de vin blanc. Comme la grive ou la bécasse, la caille rôtie se sert sur une tartine de pain grillé.


Date de création : 13/10/2013 @ 17:41
Dernière modification : 13/10/2013 @ 17:41
Catégorie : Lou gibièr
Page lue 1107 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


Documents
Spécial !

Nous contacter :

Lous Coumedians Minjecebols

Eliane RAULET
"Le village"
31420 Saint-André
06.70.35.17.75
eliane.raulet@wanadoo.fr

Michel Saint-Raymond
"Le Herrot"
31230 AGASSAC
06.83.25.54.68
michel.saint.raymond@gmail.com
Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 7 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^