La saga de Catinou
Le père créateur
Bande dessinée
Remèdes d'autrefois
Touristes au pays
Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
55 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Desserts - Las bounhettos a las flours d'acacia

UNO CURIOUSITAT
LAS BOUNHETTOS A LAS FLOURS D'ACACIA

LES BEIGNETS AUX FLEURS D'ACACIA

 

L'acacia (enfin l'arbre que l'appèlon acacia, mès, a ço que pares, qu'es un fals acacia) fa de poulidos flours en grappos blancos e pla noulentos (d'une agréable odeur). E dins cado flour d'aquelo grappo, i a un pichot brouquet verd - lou pistil - que a un goust sucrat. Tou­tis lous droullets que soun estats rensenhats d'aquo per lour pepi ou lour menino, n'an tchucat.

Es amb aquelos flours que se pod faire de bounhet­tos delicatoment perfumados d'un parfum que se pod pas troubar mai ouriginal.

Per las preparar, vous caldra culhir un ou dous punhats de flours, que debarassaretz de las pichotos fuèlhos que an al taloun. Pèi las lavaretz e las laissaretz s'estourir.

D'aquel temps aprestaretz la pasto. Per aquo faire trincaretz tres uoùs fresques dins uno cas-solo, e i ajustaretz uno gisclado d'oli, un pessuc de sal, un gros culherat de sucre pilat.

Mesclaretz tout aquo ambe sièis culherats de farino, e l'azagaretz ambe dous veirats de lait, per ne faire uno pasto prou rajento e pla lisso.

Mettretz la padeno sul froc ambe prou d'oli per faire fregir (frire) las bounhettos. Prendretz un

culherat de pasto ount tremparetz uno ou dos flours. E boutaretz pasto e flours dins l'oli boulhent.

Viraretz dessus-dejoust e quand la pasto sera pla daurado la tiraretz amb uno escumadouiro (écu­moire). Enrengaretz las bounhettos sus un plat, en i escampilhant de sucre en poudro tant que sount pla caldos. E las manjaretz encaro tebesos (tièdes).

 

L’acacia (enfin, l’arbre qu’on appelle acacia, mais qui est parait-il un faux acacia) fait de jolies fleurs en grappes blanches et d’une odeur agréable. Et dans chaque fleur de cette grappe, il y a une petite excroissance verte - le pistil - qui a u n goût sucré. Tous les enfants, qui en ont été informés par leur grand-père ou leur grand-mère, en ont sucé. C’est avec ces fleurs qu’on peut faire des beignets délicatement parfumés d’un parfum qu’on ne peut trouver plus original.

Pour les préparer, il vous faudra cueillir une ou deux poignées de fleurs, que vous débarrasserez des petites feuilles du talon. Puis vous les laverez et vous les laisserez égoutter.

Pendant ce temps, vous préparerez la pâte. Pour cela, vous casserez trois œufs frais dans une terrine, vous y ajouterez une giclée d’huile, une pincée de sel, une grosse cuillerée de sucre en poudre. Vous mélangerez tout ça avec six cuillerées de farine, et vous arroserez de deux verres de lait, pour en faire une pâte assez liquide et bien lisse.

Vous mettrez la poêle sur le feu avec suffisamment d’huile pour faire frire les beignets. Vous prendrez une cuillerée de pâte dans laquelle vous tremperez une ou deux fleurs. Et vous plongerez pâte et fleurs dans l’huile bouillante.

Vous retournerez dessus-dessous et quand la pâte sera bien dorée, vous la retirerez avec une écumoire. Vous alignerez les beignets sur un plat, en les saupoudrant de sucre en poudre tant qu’ils sont bien chauds. Et vous les mangerez encore tièdes.


Date de création : 09/03/2012 @ 14:09
Dernière modification : 09/03/2012 @ 14:09
Catégorie : Desserts
Page lue 1607 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


Documents
Spécial !

Nous contacter :

Lous Coumedians Minjecebols

Eliane RAULET
"Le village"
31420 Saint-André
06.70.35.17.75
eliane.raulet@wanadoo.fr

Michel Saint-Raymond
"Le Herrot"
31230 AGASSAC
06.83.25.54.68
michel.saint.raymond@gmail.com
Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 7 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^